Tout savoir sur la pampa

Comme plusieurs personnes, vous avez sans doute entendu parler de l’herbe de la pampa. Cette plante est le plus souvent utilisée pour la décoration intérieure et extérieure. Vu sa notoriété, il est préférable d’en savoir davantage sur elle. Voyons ensemble tout ce qu’il faut savoir sur l’herbe de la pampa.

Origine de l’herbe de la pampa

L’herbe de la pampa porte le nom Cortaderia Selloana à l’origine et fait partie des plantes vivaces. Ce nom lui a été donné par les chercheurs, car ses feuilles sont très coupantes. Cortaderia est dérivé du latin “Cortar” qui signifie couper ou trancher. C’est une graminée qui se présente comme un roseau, avec une tige centrale touffue, qui fait référence à un plumeau.

Cette plante est originaire du sud du continent américain. Elle se retrouve le plus au Brésil, au Venezuela, en Argentine et en Uruguay. Bien qu’originaire d’Amérique latine, cette plante se retrouve aussi en Europe. Vous pouvez la retrouver dans les villes balnéaires et en campagne.

Comment planter l’herbe de la pampa ?

La pampa est l’une des plantes ornementales les plus faciles à cultiver. Dans les faits, elle pousse partout malgré les différences de climat. Elle résiste bien au froid et au soleil. Aussi, sa flexibilité lui permet de résister aux vents saisonniers. Vous pouvez la planter dans un pot de terre ou directement dans le sol. Il vous suffit de déraciner une souche de pampa dans la nature et de la replanter là où vous désirez.

Cette graminée s’adapte facilement à tous les types de sols et nécessite peu d’entretien. Toutefois, dans son milieu naturel, elle se développe plus rapidement que lorsqu’elle est mise en pot ou dans un jardin. La culture de la pampa ne peut donc pas vous garantir des tiges de 4 m (taille normale).

Lire aussi:  Comment réaliser une vitrine de magasin ?

Comment tailler l’herbe de la pampa ?

La taille de l’herbe de la pampa doit se faire avec un minimum de précaution. Étant donné que les feuilles sont coupantes, vous aurez besoin des accessoires comme :

  • une paire de bottes dures
  • une paire de gants rigides
  • une chemise à manches longues
  • un pantalon.

Ensuite, munissez-vous d’un taille-haie électrique pour couper les tiges de la plante. Cette recommandation est importante, car les tiges sont grandes et robustes. Vous pouvez ensuite mettre le feu aux souches pour éviter une propagation rapide de la plante. Il faut souligner que cette plante peut cacher des rongeurs, voire des serpents. Avant chaque taille, remuer les touffes de l’herbe.

Quand couper la pampa ?

La période la plus favorable pour tailler cette plante est le début du printemps ou la fin de l’hiver. En fait, pendant ces périodes, le plumeau des tiges est plus touffu. Il est fréquent de constater qu’à ces moments les fleurs ne sont pas assez larges. Dans ce cas de figure, sachez que vous avez affaire à des fleurs mâles. En effet, celles-ci sont moins touffues que les fleurs femelles et plus rigides.

Notez, pour finir, que l’herbe de la pampa est une plante ornementale qui se cultive facilement. Cette plante originaire d’Amérique du Sud peut être utilisée fraîche ou sèche pour les décorations.

Lire aussi:  6 conseils pour votre vitrine de Noël

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *