Comment financer sa nouvelle chaudière ?

Généralement, changer de chaudière comme faire des travaux de rénovation peut être long, lourd et coûteux. Or, la plupart des ménages ne disposent pas des fonds nécessaires pour les faire. Sachez alors qu’il existe différentes façons de financer votre future chaudière.

Le crédit à la consommation

Le crédit conso permet d’utiliser librement une somme d’argent prêté par l’organisme afin par exemple de faire des travaux d’aménagement ou de racheter sa nouvelle chaudière. C’est le crédit le plus largement utilisé par les foyers français en 2022.

Pour obtenir un prêt à la consommation, vous devez :

  • avoir atteint l’âge de la majorité,
  • disposer d’un revenu régulier
  • résider en France métropolitaine,
  • ne pas être interdit banque de France

Les autres conditions d’accès au crédit dépendent d’un ensemble de facteurs qui sont tous pris en compte par les établissements de crédit (capacité d’épargne, situation familiale et ancienneté dans l’emploi…).

Le programme « habiter serein »

Le programme « habiter serein » est une subvention mise en place par l’Anah ou l’Agence National de l’Habitat, pour aider les foyers qui souhaiter faire des rénovations de leurs logements. Le montant de la subvention octroyé varie en fonction des ressources du ménage en question. Mais la valeur moyenne se situe entre 1500 et 2000 euros.
Pour bénéficier de cette aide, les projets de rénovation doivent consister à installer de nouveaux isolants et un chauffage peu énergivore, à remettre aux normes des réseaux d’eau, à aménager les combles ou à ravaler une façade.

L’éco-prêt à taux zéro ou éco-PTZ

L’éco-prêt à taux zéro, comme son nom l’indique, est une forme d’emprunt avec aucun taux d’intérêt lors du remboursement. Cet emprunt peut être accordé à toute personne, locataire ou propriétaire, qui souhaite faire tous types de travaux de rénovation. L’avantage avec l’éco-PTZ est qu’il peut être cumulé avec d’autres types de subventions.
Le montant accordé aux personnes qui font une demande de l’éco-prêt à taux zéro peut aller jusqu’à 30 000 euros. Mais cette valeur varie selon l’ampleur des travaux de rénovation que vous projetez de faire.

Lire aussi:  Le bleu et le vert canard pour une touche d'audace

Le prêt rénovation

De nombreux organismes financiers proposent des offres de prêt rénovation permettant à ses clients de financer leurs projets de rénovation comme l’achat d’une nouvelle chaudière. Pour faire une demande de prêt, vous devez soumettre à votre banque votre projet ainsi que votre besoin de financement. Le crédit travaux permet d’emprunter un montant allant jusqu’à 30 000 euros, mais dépend du profil de l’emprunteur et de la nature des travaux qu’il souhaite effectuer.
Toutefois, avant de contracter un prêt, il est préférable de faire un tour sur le web pour comparer les prêts avec le plus faible taux et les meilleurs avantages pour vous.

Le regroupement de crédit

Cette solution est idéale pour les personnes qui ont déjà plusieurs emprunts souscrits à leur nom. Diverses banques et établissements prêteurs proposent à leurs clients une offre spéciale qui consiste à racheter leurs crédits pour financer leurs travaux de rénovation.
Avec le regroupement de crédit, tous les prêts et emprunts au nom du client ne forment plus qu’un, ce qui fait que les mensualités à rembourser sont plus allégées. Ce qui permet aux clients de bénéficier d’un prêt à la consommation pour les travaux de rénovation, mais aussi de réaliser des économies durant la durée de leur prêt.

Pour conclure

Afin de trouver le bon financement pour l’achat de votre nouvelle chaudière, vous pouvez demander plusieurs devis comparatifs. La demande de devis vous permettra d’être mis en relation avec des professionnels qui étudieront votre projet et vous fourniront un devis personnalisé. L’organisme de financement vous proposera en fonction de votre situation le crédit à la consommation le plus favorable pour votre futur achat.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.