Comment installer soi-même son système domotique ?

Pour être à la fois tendance et préventif, nous vous proposons d’installer un système domotique pour votre maison. Outre le fait que le système domotique soit au goût du jour, son installation est également très attrayante, pratique et prévoyante. Comme vos voisins, vos proches ou collègues, vous souhaitez également rendre automatique les fonctionnalités de votre maison, la domotique est la solution.

Si c’est encore nouveau pour vous, sachez que vous pouvez recourir au service d’un expert ou le faire par votre propre moyen. Si vous ne souhaitez pas faire appel au service d’un expert, nous allons vous guider pour que vous puissiez installer votre système domotique par vous-même. Vous devrez d’abord comprendre comment fonctionne le système domotique, puis trouver la motivation pour l’installer chez vous et enfin décider de l’installer ou non. Nous vous expliquerons tout dans cet article.

Comment fonctionne le système domotique ?

Cette question est très pertinente si c’est la première fois que vous envisagez d’installer un système domotique dans votre maison. En un mot, ce système vous permet d’automatiser et de commander tous les équipements de votre maison : l’installation électrique, les portes et fenêtres, l’alarme, le portail. Les fonctions du système domotique sont multiples mais vous n’êtes pas obligé de les appliquer toutes. Afin de rendre les travaux plus faciles et à prix réduit, concentrez-vous sur ce qui est vraiment essentiel pour votre maison. Vous pouvez étudier tout ce qui vous plaît et ce qui répond à vos attentes et à vos besoins. Par exemple, vous pouvez choisir les alarmes et omettre les caméras de surveillance.

Sinon vous pouvez aussi désigner les chambres qui nécessitent ou non un détecteur de présence. Vous pouvez automatiser les portails de la maison et du garage, mais ouvrir manuellement les portes et les fenêtres. Les possibilités sont nombreuses.

Pour l’installation personnelle de votre propre système domotique, sachez qu’il existe 3 types de domotique : la domotique sans fil, la domotique CPL et la domotique par câble. La première est la plus facile à réaliser. Précisément, elle fonctionne par onde ou par infrarouge. Elle est destinée aux habitations qui n’ont jamais eu de système domotique auparavant. Pour la domotique CPL, il suffit d’utiliser un kit d’installation domotique, le manuel d’installation est inclus. Un minimum de connaissance en bricolage et en électricité serait un atout. Enfin, le câble domotique, comme son nom l’indique, fonctionne grâce à des câbles que vous devez placer dans toute la maison. Celui-ci est particulièrement pratique pour les maisons qui sont encore en construction.

Lire aussi:  Comment décorer son intérieur avec le bleu Gustavien ?

Comprendre les mécanismes d’un système domotique pourrait également vous aider. Il est constitué de :

La box domotique ou la centrale domotique qui est le centre de la commande. C’est là que toutes les actions seront effectuées. Son fonctionnement nécessite une connexion à un réseau Internet.

Les capteurs : comme l’indique leur nom, ils jouent le rôle de détecteur (de mouvement, de température, de bruit, de fumée, d’humidité ou de luminosité).

Les actionneurs : ils agissent en fonction des informations transmises par les capteurs. Ils sonnent l’alarme ou ouvrent les portes automatiquement en cas d’infractions ou d’incendie.

Maintenant que vous avez quelques connaissances de base sur le système domotique, il ne vous reste plus qu’à décider de l’installer chez vous. Pour cela, vous pouvez faire appel à un expert pour le faire ou apprendre à le faire vous-même, ce qui est tout à fait possible.

Quels sont les avantages d’un système domotique ?

Pourquoi devrions-nous installer un système de domotique chez nous ? C’est une question qui semble évidente, car si vous décidez d’en utiliser, vous devrez d’abord en connaître les avantages.

La domotique est principalement utilisée pour des raisons de sécurité. Grâce aux fonctionnalités des capteurs, le système domotique peut détecter les intrusions. Cela permet aux occupants de la maison de prendre les mesures nécessaires en cas de vol ou d’infraction. Vous pouvez également ajouter des alarmes et de la vidéosurveillance à votre guise. Cela rend votre maison encore plus sûre.

Le système domotique serait également bénéfique pour son côté pratique. Il peut être relié au smartphone, ce qui permet aux personnes de savoir tout ce qui se passe chez elles si elles sont sorties pour le travail ou les courses. Il peut également être programmé pour effectuer automatiquement les tâches ménagères comme passer l’aspirateur, arroser le jardin, allumer la lumière dans une pièce inoccupée ou éteindre la télévision si les spectateurs se sont endormis.

Lire aussi:  Comment fabriquer un fumoir dans son jardin ?

Il offre en plus une certaine commodité grâce à son automatisation pour toute action. Par exemple, vous pouvez le régler pour activer les alarmes, ouvrir et fermer les portes et les fenêtres. Vous n’avez plus besoin de vous déplacer ou de vous lever. Vous serez en mesure de prendre des décisions rapides en cas d’accident ou d’incident. Vous serez averti à tout moment de tout ce qui ne va pas dans votre maison.

Grâce à toutes ses capacités, vous pouvez désormais laisser vos enfants seuls à la maison en cas de nécessité, pareil si vous vivez avec des personnes âgées ou handicapées.

Comment faire l’installation soi-même ?

La mise en place d’un système domotique par soi-même peut s’avérer complexe. C’est pourquoi, dans un premier temps, il est important de se renseigner et d’aller sur internet pour trouver de l’aide. Il existe en effet de nombreux sites qui proposent des tutoriels gratuits pour le faire. Si vous êtes un habitué des installations électriques, apprendre à le faire par vous-même sera facile. À un moment donné, si les informations sur lesquelles vous êtes tombé sont un peu douteuses, vous pouvez toujours demander l’avis d’un spécialiste.

Si vous souhaitez rénover votre habitat en y installant un système de domotique, il existe un critère : vous devez être préparé aux changements. Il existe de nombreux aménagements que vous devez faire dans votre maison quand vous optez pour la domotique, des changements radicaux ou seulement des retouches. Vous allez peut-être modifier le câblage, donc abattre les murs ou le sol pour réinstaller les fils. Vous devrez également revoir les canalisations, les entrées et sorties d’eau, surtout si vous souhaitez mettre en place un système de tuyauterie domotique. De cette manière, le système sera en mesure de détecter tout problème en rapport avec vos tuyaux, comme une fuite d’eau. Par ailleurs, avant vous aviez une serrure classique qui s’ouvrait avec des clés ou des verrous, maintenant vous allez sans doute la remplacer par des serrures connectées, et vous équiper d’un système de fermeture avec télécommande.

Lire aussi:  Maison connecté: une personne sur deux rêve d'une maison intelligente

En revanche, si vous venez de construire une maison, aucune modification ne sera nécessaire car vous pourrez accommoder l’installation de votre système domotique au fur et à mesure de l’avancement des travaux de construction. En somme, le choix d’un système domotique peut dépendre de l’état de votre maison : s’il s’agit d’une maison neuve ou d’une maison qui a toujours persisté.

En résumé, le système domotique est très utile de nos jours. Toutes les maisons devraient en être équipées, notamment pour des raisons de sécurité. L’achat d’un système domotique ainsi que son installation peuvent être coûteux. Pour cela, il serait préférable de bien étudier les équipements qui conviennent à votre budget. Vous pouvez également vous passer de spécialistes pour l’installation à condition que vous soyez capable de vous occuper d’électricité et de vos travaux de bricolage vous-même.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.