Construire un garage : Ce à quoi vous devez faire attention.

Gel, soleil brûlant, grêle – la météo peut vraiment mettre à mal les voitures garées à l’extérieur. Un garage protège la voiture de manière fiable, notamment contre le vandalisme. Nous vous donnons des conseils sur les points à prendre en compte lors de la construction d’un garage, sur la manière dont vous pouvez construire vous-même un garage et sur les conditions à remplir, ainsi que sur les coûts à prévoir.

Un garage ne sert pas seulement à garer la voiture, mais peut également servir d’espace de rangement, d’atelier ou même de salle de sport. Différentes possibilités s’offrent à vous pour construire un garage.

Peut-on construire un garage soi-même ?

Les bricoleurs ambitieux peuvent tout à fait construire eux-mêmes un garage s’ils disposent des compétences nécessaires. Un tel projet demande toutefois beaucoup de temps et de travail et requiert plus d’expérience et de connaissances que la construction d’un abri de voiture relativement simple. Pour la construction d’un garage en dur avec des pierres et du mortier, vous devez généralement demander un permis de construire, auquel s’ajoutent des dessins de construction, y compris un plan et des vues. Outre la construction complète et en fonction du type de construction, vous pouvez bien sûr aussi faire appel à une entreprise et ne fournir vous-même que les prestations préliminaires.

Construire un garage : Planification et préparatifs

Isolé ou en tant qu’extension de la maison avec son propre accès ? En plus d’une voiture, souhaitez-vous y ranger d’autres véhicules comme des motos ou des vélos ? Un garage simple suffit-il, avez-vous besoin d’un garage double ou souhaitez-vous construire un grand garage dans lequel vous pourrez par exemple aussi ranger les outils de votre atelier de bricolage ? Pour que vous soyez encore satisfait de votre garage dans des décennies, une bonne planification est essentielle. Le choix du modèle approprié est une question de goût et bien sûr de coût, mais il dépend aussi de l’emplacement et des conditions locales du terrain. Si le garage doit avoir un accès à la maison, seuls les garages individuels maçonnés entrent en ligne de compte. Il en va de même si le garage doit comporter un grenier comme espace de rangement supplémentaire.

Lire aussi:  Conseils et astuces pour décorer son intérieur en mode éco-friendly

Lors de la planification, n’oubliez pas les raccordements électriques et les éventuels raccordements d’eau ainsi que l’évacuation des eaux du toit dans les canalisations publiques.


Différentes options d’aménagement


Une porte supplémentaire, des fenêtres plus grandes ? Faut-il éventuellement tenir compte de contraintes en matière de protection contre les incendies – ce qui peut être le cas pour les garages avec raccordement à la maison ?
Les dimensions et le type de porte de garage constituent un autre élément de coût dont il faut tenir compte dès la planification : les portes aux dimensions standard sont bien entendu moins chères que les portes sur mesure et sont donc à privilégier. Les portes dites sectionnelles ou les portes à enroulement sont les plus appréciées, c’est-à-dire les portes composées de plusieurs éléments qui s’ouvrent vers le haut pour un gain de place. Les portes basculantes au plafond ou les portes à double battant sont des alternatives. Toutes les variantes peuvent être équipées d’un moteur et s’ouvrir facilement à l’aide d’une télécommande. Vous pouvez découvrir les portes de garage en bois Batiman ou choisir d’autres matériaux pour votre porte de garage
En termes d’esthétique, les garages en maçonnerie offrent une plus grande marge de manœuvre, car le crépi et même la forme du toit peuvent être parfaitement adaptés à la maison.

Quels sont les matériaux adaptés à la construction d’un garage ?

Pour les garages en briques, un permis de construire est généralement la règle et les matériaux y sont également prescrits. Les garages peuvent être en bois, en métal, en petits éléments préfabriqués en béton ou en briques, très souvent en parpaings légers ou en briques planes, en grès calcaire avec rainures et languettes, maçonnés avec un mortier à couche mince. Pour un simple débarras, le mur du garage n’a pas besoin d’être isolé. Si une salle de fitnes doit y être rattachée, c’est une autre histoire. La couleur et le matériau peuvent être assortis à la maison, soit en utilisant le même matériau, crépi ou peinture, soit en choisissant délibérément un contraste.

Lire aussi:  Maison en Rondin du Canada

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *