Rendre sa cuisine fonctionnelle et à son goût

Entre vous et moi, la cuisine ce n’est pas l’endroit où je passe le plus de temps, mais j’aime quand elle est rangée. Et quand je cuisine, j’aime tout avoir sous la main sans perdre du temps à chercher. 

Donc, on est d’accord que l’on soit cuisinier ou pas, un espace cuisine fonctionnel, c’est la base. Voyons comment on peut rendre une cuisine pratique et sympa !

Choisir une couleur tendance

Normalement, on ne passe pas énormément de temps dans une cuisine. On s’y arrête généralement pour préparer et prendre ses repas. Ce n’est pas comme le salon, où l’on va recevoir du monde ou encore sa chambre à coucher.

Avant, l’espace pour cuisiner était vraiment indépendant. C’était une pièce à part entière, on pouvait même la fermer. Puis, petit à petit, la pièce s’est ouverte et est devenue un lieu de vie. De plus en plus de gens font le choix de l’ouvrir sur le salon. Et de mettre un îlot central qui permettra de cuisiner tout en continuant de discuter avec ses convives. J’aime l’idée ! Ça rend le moment plus sympa et on n’a pas l’impression d’être isolé pendant la préparation des repas.

Mais, si la pièce s’ouvre, il faut qu’elle soit attrayante ! D’où un bon choix de décoration et notamment de couleurs.

Le blanc, intemporel

Le blanc reste une couleur incontournable. Mais attention, suivant les matériaux cela peut être vite salissant. Et puis même si cela reste sobre, si la décoration qui l’accompagne n’est pas adaptée, on aura vite une impression d’hôpital ou de lieu très impersonnel.

L’avantage du blanc, c’est que vous pourrez facilement le composer avec votre style. Allié à du bois et du lambris pour un effet campagne et cosy, peut être du meilleur des effets.

Le bleu canard, le moderne

Depuis, quelque temps le bleu canard arrive en force dans les cuisines. Cette couleur entre le bleu et le vert se marie facilement avec de nombreux matériaux comme le bois ou le métal. Et vous pourrez le compléter avec des touches de blanc ou de noir pour le côté attrayant.

Ici, on sera plus sur un style moderne, si votre pièce est bien exposée la lumière naturelle pourra donner une impression de profondeur.

La touche rouge corail

Opter pour du corail, c’est faire un choix audacieux. Ce petit aspect pastel peut apporter de la douceur à votre cuisine, mais il faudra faire attention aux couleurs associées. Restez dans les tons sobres comme le beige, le gris souris ou encore des matériaux comme le bois ou l’inox pour éviter les contrastes trop prononcés.

Le corail sera parfait si vous avez une décoration cosy et zen. Cette touche de douceur sera parfaite pour le réveil.

Un plan de travail pratique

La couleur ne fait pas tout dans une cuisine. Le plan de travail reste l’un des éléments central. Il faut qui soit pratique, bien placé et assez spacieux pour cuisiner.

Dans un premier temps, le choix des matériaux : stratifié, bois, carrelage… Ils ont tous leurs avantages, souvent le prix, la mise en place, le design… Mais il faut savoir que tous les matériaux ont aussi des inconvénients. Le stratifié résiste mal à la chaleur, l’inox et le métal craint les rayures. Le bois est exigeant à l’entretien…

Attention, vous pouvez aussi choisir de la pierre naturelle, mais il sera plus fragile et parfois plus difficile à nettoyer.

Généralement, on va faire son choix en fonction de son budget et puis, surtout, de ses goûts. À savoir qu’un bon compromis peut être le plan de travail en céramique. C’est durable, économique, intemporel et sa fabrication peut permettre de reproduire un grand nombre de matières !

Ensuite, on va voir où placer son plan de travail. En fonction de la taille de sa cuisine ça sera soit autour de l’évier, et de la plaque de cuisson, ou alors sur un îlot indépendant.

L’avantage de l’îlot, c’est le gain de place pour l’électroménager qu’on n’a pas besoin de ranger à chaque fois : grill pain, robots et autres ustensiles. D’ailleurs, l’îlot peut aussi accueillir une plaque de cuisson, et/ou un évier, et/ou un espace pour prendre ses repas sur le pouce.

Bon, j’avoue, ça, c’est si on a une grande cuisine.

Notez qu’un plan de travail fait au minimum 60 cm de profondeur. C’est aussi la profondeur de la majorité des meubles de cuisine. 

Prévoir des rangements… beaucoup de rangements

Les rangements, meubles hauts, bas et d’angles sont les atouts d’une cuisine pratique. Pourquoi ? Pour qu’on arrête de tout le temps chercher ce dont on a besoin. Le mieux et d’avoir tous nos ustensiles sous la main et la majorité de nos aliments. Même s’il est possible d’avoir un garde-manger annexe avec un congélateur coffre et les conserves. Avoir tout le reste à disposition dans sa cuisine est le minimum. Donc, il est aussi important de penser à l’emplacement de votre frigo !

Il est maintenant assez facile de trouver des meubles pratiques. Optez pour un tout encastré, c’est un souci en moins et rien ne va dépasser : four, frigo, lave-vaisselle… hop tout est ranger MAIS accessible.

Voilà maintenant vous savez comment faire pour faire de votre cuisine un endroit accueillant ET fonctionnel.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *