Comment fabriquer un fumoir dans son jardin ?

Le fumage de la viande est l’un des moyens les plus savoureux de la conserver. La viande est merveilleuse, et si elle est stockée correctement dans un environnement froid et sec, elle peut être conservée jusqu’à un an ou plus.

Le mécanisme utilisé est assez simple. Lorsque vous allumez un feu, la fumée est canalisée dans un long tube ou tuyau. Ensuite, la fumée se refroidit et atteint la viande à la bonne température (30 degrés à 65 degrés Celsius). Un fumoir est nécessaire pour mener à bien le processus de fumage.

Cette méthode peut vous aider à avoir un meilleur repas chaque jour si vous pouvez installer un fumoir dans votre jardin ! Le problème est que faire construire un fumoir peut être coûteux. Il existe une autre solution pour économiser de l’argent : vous pouvez en fabriquer un vous-même.

Commencez par un revêtement en briques

Avez-vous déjà vu une maison ou une autre construction avec une fondation en blocs de béton ? Les ouvertures de chaque côté de ces blocs ressemblent à des carrés, avec du béton au centre. Leur prix varie de 1 à 4 euros par bloc.

Pour intégrer votre grill fumoir, utilisez ces blocs. C’est le point de départ idéal. Il est peu coûteux et simple à trouver. Vous aurez besoin d’environ deux douzaines de parpaings, ce qui signifie que les fondations de votre fumoir peuvent coûter jusqu’à 75 euros.

Faites une couche de surface en ciment de un à deux centimètres de profondeur avant de les installer. Cette couche protégera votre fumoir contre le soulèvement par le gel, ce qui prolongera la vie et la durabilité de votre bâtiment.

Seules les briques en cendres doivent être façonnées en une structure carrée. Cependant, vous devez laisser une ouverture au niveau du sol pour le tuyau de fumée sur un côté. Ce tuyau se raccorde à la chambre de combustion et sert de tube d’alimentation pour la fumée qui sort de la chambre de combustion. La fumée monte jusqu’au sommet du bâtiment en parpaings, qui fait office de cheminée.

Lire aussi:  Comment choisir son ascenseur de maison ?

Construisez la boîte chaude de votre fumoir

Il existe plusieurs matériaux parmi lesquels vous pouvez choisir. Le cèdre est un choix populaire, car ses huiles sont résistantes à la pourriture. Certaines personnes utilisent du bois brut qui a subi les intempéries. D’autres opteront pour du bois brut. C’est avant tout une question de choix personnel et d’argent. Faites toujours vos recherches sur le matériau que vous voulez utiliser avant de faire un achat.

Considérez le fumoir comme une énorme niche avec une base en parpaings.

En ajoutant un toit plus long à votre fumoir, vous pouvez améliorer son apparence. Grâce à cet ajout, vous pourrez stocker votre bois de chauffage sous le toit plutôt que dans un endroit plus éloigné. Un seul côté du toit doit être rallongé, pas les deux.

Une véritable cheminée doit être installée sur le toit du foyer. Cette caractéristique modeste peut être créée en construisant une cabane à oiseaux contenue dans le foyer et dotée d’une petite ouverture par laquelle la fumée peut s’échapper.

Fabriquez la boîte à feu de votre fumoir de jardin

Fabriquez un foyer à partir de votre bois et recouvrez-le de briques. Veillez à ce que le tuyau d’évacuation du foyer y soit fixé.

Avant d’insérer le foyer, construisez ou installez une porte. Lorsque le foyer est utilisé, il peut être entièrement fermé de cette manière.

Vous devrez construire une fondation en ciment de un à deux centimètres de profondeur sous la boîte à feu, comme vous l’avez fait pour la boîte à feu.

Donnez à votre fumoir un aspect impressionnant

Il est maintenant temps de mettre la touche finale au projet. Finissez d’ajouter tout le bois à votre foyer, ainsi que l’auvent élargi qui protégera votre combustible. Vous pouvez placer le bois sur une petite terrasse construite au-dessus du foyer en briques et le relier aux supports en bois qui soutiennent le toit.

Lire aussi:  Parquet point de Hongrie

Sur votre foyer, construisez ou installez une porte simple. Les charnières métalliques de base, les poignées et les serrures coulissantes sont peu coûteuses.

Vous pouvez effectuer une recherche sur Internet pour déterminer les types de boîtes à feu et les plans de boîtes à feu qui vous conviennent le mieux.

Installez un système d’étagères suspendues

Installez des perches horizontales vers le plafond pour suspendre vos viandes afin d’optimiser le fonctionnement du fumoir. La quantité de perches dont vous aurez besoin pour votre fumoir est déterminée par sa taille.

Vous pouvez soit fabriquer votre propre fumoir, soit acheter une machine commerciale, en fonction de la quantité de fumage que vous souhaitez réaliser. Avant de commencer à construire votre fumoir d’arrière-cour, vérifiez si des règles municipales ou des codes d’incendie s’appliquent.

Dans la plupart des fumoirs simples, les supports peuvent être installés à deux hauteurs différentes. Cela signifie que la viande peut être suspendue au sommet de la boîte chaude ainsi qu’au centre.

Au lieu de simplement ancrer les poteaux en place, vous pouvez faire preuve d’un peu plus de créativité dans l’installation de votre support de suspension. Cette étape supplémentaire est conseillée, car l’espacement entre les poteaux peut devoir être ajusté en fonction des viandes que vous fumez. Creusez des fossés pour y placer vos poteaux en bois et faites passer un morceau de bois de l’avant à l’arrière. Il y a suffisamment de place pour une demi-douzaine de piquets ou plus.

Les aliments plus minces, comme le bacon, peuvent être fumés avec plus de bâtons, mais les viandes plus épaisses, comme le steak, peuvent prendre plus de place et nécessiter moins de bâtons.

Les clés d’un fumage efficace

Bien que la technique ne soit pas difficile, il existe quelques facteurs essentiels à un fumage efficace.

  • La régulation de la température dans le fumoir : C’est ici que le fumage et la cuisson au barbecue diffèrent sensiblement. La cuisson au barbecue consiste à placer la viande directement au-dessus du feu. La température est plus basse pendant le fumage, et le feu doit être déplacé sur le côté.
  • Ajouter de l’humidité à la fumée : cela empêchera la viande de se dessécher pendant le processus de fumage. S’il est possible de fumer certaines viandes sans ajouter de vapeur au processus, la viande peut avoir tendance à devenir plutôt sèche.
  • Placez la viande sur une grille ou suspendez-la : l’objectif est d’exposer la plus grande partie possible de la viande à la fumée pour qu’elle puisse opérer sa magie.
  • Garder le processus sous contrôle : cela implique de garder un œil sur le processus pendant environ 24 heures, ce qui est la partie la plus difficile de l’arrêt du tabac pour la plupart des gens.
Lire aussi:  Comment utiliser le vert-de-gris pour rénover son appartement ?

Conclusion

Il n’est pas difficile d’apprendre à construire un fumoir, si vous êtes organisé. C’est une activité de bricolage que vous pouvez facilement réaliser avec votre adolescent. Toute personne, mais sans ou avec d’expérience, peut l’accomplir en un week-end.

Si la zone où le fumoir est érigé est prête à accueillir le fumoir, celui-ci peut être construit en une journée. Le fumoir occupe environ 1,5 m de surface d’un côté à l’autre et 1,5 m d’espace de l’avant à l’arrière. Pour des raisons de sécurité, il doit être éloigné d’au moins 3 mètres de toute autre structure sur votre terrain. Pour éviter tout risque d’embrasement, placez le à au moins 5 mètres de tout arbre ou végétation. Il faut utiliser de l’herbe courte, de la terre, du gravier ou de la pierre autour de l’extérieur du fumoir.

Quel que soit le modèle que vous choisissez, vous pourrez préparer de délicieux dîners avec la viande que vous fumez ! Vous pourrez même faire croire à vos amis que vous êtes un cuisinier hors pair si vous la leur servez !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.